À la Ferme Andrévias, c’est la grand mère d’Albin, Marguerite, qui a développé le concept de vente directe de conserves aux consommateurs, cela dès les années 50. L’authenticité des produits proposés et le bouche-à-oreille ont suffi à développer cette production.

C’est en 1975, lors de l’installation de ses parents, Isabelle et Guy, que la ferme se spécialise dans la production d’oie, mais aussi la nuciculture avec la plantation de 10 hectares de noyers. Albin s’est associé à eux en 2010 avec l’objectif de maintenir les savoir-faire familiaux et l’exception du foie gras d’oie.

Pour offrir le meilleur, la ferme Andrévias recherche le maximum d’autonomie et d’indépendance en intégrant :

  • La culture des céréales et protéagineux pour nourrir les oies en élevage.
  • La ration herbagère quotidienne des troupeaux d’oie est assurée par 7 hectares de noyers enherbés proche des bâtiments d’élevage.
  • L’agroforesterie: les oies bénéficiant de vastes espaces et d’ombre procurés par les noyers.
  • La production de maïs non OGM pour assurer le gavage.
  • Du porc de qualité « Label Rouge » acheté localement.
  • Des truffes achetées sur les marchés locaux pour compléter la production limitée.

Voici en toute transparence la philosophie de production pour garantir l’authenticité des produits et maintenir vivant le patrimoine gastronomique du Périgord.

TOUS LES PRODUITS